Accueil
Mina YENKAMALA
CONTACTEZ-NOUS
Les psychothérapies psychanalytiques et dérivés
La méthode psychanalytique a été découverte et théorisée par le Dr Sigmund Freud au début de 20 ème siècle.

Cette méthode de psychothérapie considère que le psychisme humain fonctionne sur la base des conflits liés au développement de la personne. Pour chaque individu, les expériences de l'enfance, même très précoces, s'inscrivent dans l'inconscient et se retrouvent, transformées, dans toute la vie d'enfant et d'adulte. Tous ces évènements laissent des traces profondes, en partie inconscientes, qui conditionnent, chez tout individu, son équilibre psychique et son plaisir ou sa difficulté à vivre.

Indications habituelles:

des difficultés ou des échecs qui se répétent, dans la vie affective, sociale ou professionnelle,
des perturbations psychiques comme la survenue d'angoisse, de dépression, de phobies, d'idées obsédantes, de troubles alimentaires, de troubles sexuels,...
un malaise existentiel persistant et inexpliqué, ou des troubles de l'identité personnelle,
des troubles psychosomatiques.

Déroulement:

La psychanalyse est une technique de psychothérapie fondée sur l'utilisation de la parole. Elle se déroule dans un cadre précis défini par le thérapeute: habituellement 3 séances par semaine, pendant 30 à 45 minutes. Le patient s'allonge sur un divan, le psychanalyste étant assis à la tête du divan, hors du champ de la vision de la personne. La personne exprime les idées, images, rêves et souvenirs qui lui viennent à l'esprit spontanément: c'est l'association libre.

Le psychanalyste, à partir de sa propre expérience de la psychanalyse et de l'enseignement théorique qu'il a reçu, écoute la personne et coordonne les significations inconscientes de son discours. A certains moments choisis, le psychanalyste communique à la personne ce qu'il a compris de la signification inconsciente de ses paroles ou de ses conduites: il s'agit d'une "interprétation".

On appelle Transfert l'ensemble des liens affectifs qui se déploient du patient vers le psychanalyste.

L'expérience psychanalytique peut durer plusieurs années. Elle cesse quand le patient se sent mieux et estime, d'un commun accord avec le psychanalyste, qu'il en a suffisamment tiré profit.